• Association Salangane

  • http://www.lamagiedeshaies.com

    Qui sont les membres de l’association Salangane ?

    Ce sont des êtres humains qui veulent bouger et faire bouger les habitudes, pour défendre notre planète, avec enthousiasme et sans jugement culpabilisant.

    Ses objectifs :

    - Faire connaître : Les espèces menacées ou protégées Les gestes respectueux de la faune La biodiversité et le fonctionnement des écosystèmes.

    Montrer que certains réussissent à préserver et même à enrichir la faune et que chacun peut contribuer à la sauvegarde de la biodiversité.

    Expliquer pourquoi il est si important que l’homme vive en harmonie avec la faune et la flore qui l’entourent.

    Son action

    Partir au tour du monde à la découverte d’initiatives bénéfiques pour l’environnement et rapporter une série d’articles et de reportages en forme de témoignages des gestes les plus intéressants, les plus efficaces ou les plus étonnants.

    Un voyage à la rencontre de personne qui ont des solutions pour sauvegarder et enrichir la faune partout sur la planète.

    Pourquoi faire connaître et protéger la faune, les relations entre l’homme et la faune ?

    1 ) La faune

    1/8 des oiseaux, ¼ des mammifères, 1/3 des amphibiens qui peuplent la Terre sont menacés de disparition.

    Intuitivement, nous ressentons que l’éléphant, le rouge-gorge ou le gorille de montagne sont des trésors et qu’il est essentiel qu’ils continuent à peupler la planète.

    Des raisons rationnelles existent aussi :

    Santé, habitat, économie, ou industrie, les hommes profitent de la nature de multiples façons.

    Chaque espèce s’inscrit dans un système complexe de relations avec ses voisins. Ce qu’elle mange, par qui elle est mangée, avec qui elle collabore, les substances qu’elle synthétise et les transformations physiques ou chimiques qu’elle apporte au milieu, tout cela fait qu’une espèce interagit constamment sur les autres.

    Ainsi, en protégeant l’éléphant de la savane, on protège aussi le milieu naturel et une multitude d’espèces connues ou inconnues, séduisantes ou effrayantes. L’éléphant entretient les paysages de savane herbeuse où vivent aussi zèbres, antilopes, buffles, guépards, ou encore girafes. L’éléphant est associé aussi à une microfaune et microflore riches, invisibles mais primordiales pour le bon fonctionnement de toute cette organisation, cet écosystème.

    Maintenir la biodiversité, c’est protéger la diversité des espèces, la diversité génétique au sein d’une espèce et la diversité des milieux naturels.

    2 ) Les hommes : Acteurs de presque tous les écosystèmes de la planète

    L’homme a conquis pratiquement tous les milieux terrestres et marins. Pendant des siècles, il s’est développé en exploitant la nature. Aujourd’hui, il peut continuer à se développer s’il le fait dans le respect de la biosphère qui l’accueille.

    La Route des Animaux a pour objectif de témoigner des gestes qui vont dans le sens de la préservation des espèces animales.

    Les gestes rapportés peuvent être des gestes inscrits depuis la nuit des temps dans la tradition des peuples. Par exemple, chez les Kasua en Papouasie Nouvelle-Guinée, un chasseur ne tue qu’un seul animal par chasse, règle dictée par leurs croyances, mais ils préservent ainsi instinctivement leurs ressources vitales.

    Des initiatives plus récentes sont également intéressantes, activités menées dans le souci de préserver une ou plusieurs espèces, comme le programme de développement de Ker Kupaam dans la Réserve de Popenguine-Guéréo au Sénégal où un groupement de femmes d’un village limitrophe a enrayé la déforestation. Dans un premier temps, les oiseaux ont recolonisé les milieux, puis les antilopes sont revenues.

    Site : www.salangane.org

  • Commentaires sur l'article :


Soutenez-nous ::  Contactez-nous ::  lien vers site spip ::  lien vers flux rss ::  connexion
Mentions légales - Copyright © 2008 Nouveaux-Mondes Tous droits réservés.