• Kokopelli - Graines Star

  • Kokopelli - Graines Star

    Amaranthe alegria, courge musquée de Provence, tomate noire de Crimée, pastèque lune-étoiles, oignon jaune paille des vertus, laitue attraktion, carotte jaune du Doubs, chicorée cornet d’Anjou, betterave crapaudine, aubergine œuf blanc, radis serpent…et il y a comme ça plus de 600 variétés de tomate, 50 d’aubergine, 150 de courge, 130 de laitue,… soit une collection planétaire de 2000 graines d’anciennes semences potagères florales et condimentaires pour le jardin familial.

    Les jardiniers lui disent 2000 fois merci.

    De précieux conseils

    Une association qui œuvre pour remettre en valeur d’anciennes variétés et les rendre de nouveau accessible aux jardiniers, pour que ceux-ci les cultivent et produisent eux-mêmes leurs semences. Une livre vient aider le jardinier :" Semences de Kokopelli ". Il fait office de catalogue général, présentant toutes les graines et il est surtout un manuel de production avec de précieux conseils pour multiplier ses semences (pollinisation, prédateurs, récolte…), plus quelques bonus délicieux : livres amis et amis tout court.

    Relations Nord-Sud

    L’association Kokopelli est aussi présente dans le Tiers-Monde et aide à la mise en valeur de techniques d’agriculture durable par le don de semences traditionnelles ainsi qu’à la mise en place de réseaux paysans de production de semences et de centres de ressources génétiques. Certaines régions arrivent aujourd’hui à s’échanger les graines. C’est un don Sud-Sud.

    Je prends ma bêche…

    Deux gammes de semences Kokopelli Une gamme “ boutique” présentant près d’un millier de variétés de plantes potagères : betteraves, carottes, laitues, radis, tomates, piments, poireaux ... Les sachets de cette gamme sont disponibles pour le prix unitaire de 3,00 € (2,50 € pour les adhérents de l’Association). Les semences de la gamme “boutique” sont produites par des producteurs professionnels contrôlés par un organisme de certification de l’Agriculture Biologique et par Nature et Progrès. Une gamme “collection” rassemblant des centaines, voire des milliers, de variétés très peu cultivées, très peu connues et parfois même littéralement en voie d’extinction. Les sachets de cette gamme sont disponibles gratuitement pour tous les adhérents “actifs” et “bienfaiteurs” de l’Association Kokopelli, ainsi que tous les membres de soutien très fortement impliqués dans la production de semences au service de l’association. Les semences de la gamme “collection” seront produites, à moyen terme, par les adhérents eux-mêmes avec des pratiques agro-écologiques. Dans un premier temps, cependant, le réseau de producteurs de semences bios de Kokopelli s’impliquera également dans cette gamme afin d’en amorcer la dynamique.

    Aïe !

    L’association Kokopelli est en justice. Décembre 2005, le semencier Baumaux assigne en justice (tribunal de commerce de Nancy) l’association Kokopelli pour concurrence déloyale. Sans nouvelle jusqu’à présent ? ! Mars 2005 l’Etat avec le GNIS (Groupement National Interprofessionnel des Semences) porte plainte pour vente de variétés « éventuellement dangereuses » n’apparaissant pas au catalogue officiel des espèces et des variétés. Gagné en première instance. Perdu en appel. Plus de 20 000 Euros d’amende. Aujourd’hui en cassation. L’association Kokopelli, quand à elle, revendique le droit des générations à naître de choisir leur alimentation, en libérant la semence. Une pétition peut être signée sur ce point sur leur site.

    Pour aller plus loin

    La liste complète des variétés disponibles dans la gamme “boutique” est disponible sur les salons nature, au siège de l’Association Kokopelli à Alès et également sur leur site internet .

    Et si vous souhaitez leur apporter votre soutien www.kokopelli.asso.fr

    Allez-vous planter des choux……

    Dernière minute Communiqué de l’association : Les verdicts sont tombés, l’Association Kokopelli est lourdement condamnée : - 12.000 € pour le grainetier Baumaux - 23.000 € pour l’état et la fédération des industriels de la semence (FNPSPF). Il faut être réaliste : les semences que défend l’association Kokopelli, étant maintenues dans l’illégalité par une volonté politique, nous ne pouvions pas gagner ces procès. Malgré les directives européennes, les avis de l’ONU, du Sénat, de scientifiques, d’agronomes affirmant l’urgence de sauvegarder la biodiversité végétale alimentaire, l’état français refuse de libérer l’accès aux semences anciennes pour tout un chacun. C’est ce qui permet aujourd’hui aux magistrats d’infliger ces lourdes peines à l’association Kokopelli. Dans le cas du procès de la SAS Baumaux pour concurrence déloyale, M. Baumaux verra donc son bénéfice de 800.000 € augmenté de 10.000 € et recevra 2.000 € pour ses frais. L’état français recevra 17.500 € au motif que KOKOPELLI vend des semences illégales, 5.000 € seront consacrés aux frais et à l’information du bon peuple sur les pratiques dangereuses de l’association KOKOPELLI. Les semences qui ont nourri nos grands-parents et qui servent à nous nourrir aujourd’hui par le jeu des croisements, sont donc devenues illégales et dangereuses. Nous avons eu droit au grenelle de l’environnement : il faut sauver la biodiversité ! alors pourquoi condamner une association qui sauvegarde avec ses adhérents et ses sympathisants, plus de 2500 variétés en risque de disparition ? Pourquoi condamner ces semences dont la FAO reconnaît qu’elles sont une des solutions pour assurer la souveraineté alimentaire, face aux dérèglements climatiques et à l’augmentation de la population mondiale ? Pourquoi les mêmes variétés, selon qu’elles sont vendues par KOKOPELLI ou d’autres opérateurs entraînent condamnation ou mansuétude ? Pourquoi les grandes surfaces vendent des fruits et légumes issus des variétés interdites à KOKOPELLI, en toute impunité (en tout cas à notre connaissance). Les condamnations infligées à KOKOPELLI ne sont donc pas à chercher dans la nature des semences que protège l’association, mais dans ses actions.

  • Commentaires sur l'article :

  • Kokopelli - Graines Star posté le 30 octobre 2008 par Genevieve
    Je suis révoltée par ce que je viens de lire.On a parfois l’impression qu’on fait tout à l’envers dans ce pays !ou bien qu’on recule au lieu d’avancer ! En tout cas ,vous avez mon soutien (j’ai acheté des graines pour mon potager à Chaumont sur Loire lors de ma visite dans les jardins)et je signerai la pétition.Courage ! On y arriveraà sauver notre planète !

    Kokopelli - Graines Star posté le 13 novembre 2008 par PATRICK
    Suis heureux de vous lire concernant cette condamnation honteuse, j’en parlerai aux membres de la France en Action que vous connaissez peut etre ou nous travaillons dans le mème "sens" mon téléphone 06 99 50 19 46 Patrick Leiseing ;bien sincèrement et au plaisir de vous connaitre

    Kokopelli - Graines Star posté le 14 mai 2010
    Une amie vient de me faire découvrir votre association, je me joints donc à vous pour vous soutenir. Je n’ai pas la possibilité de faire mon potager (400km de ma maison) bourguignonne, mais cela viendra à la retraite. En attendant je sème des fleurs... et j’achète Bio au marché !

    Kokopelli - Graines Star posté le 31 octobre 2010 par Arnaud
    Je vous soutiens et vous achéterez mes graines dès que j’aurais mon potagé. J’ai voyagé pas mal et redécouvert les fruits locaux et traditionnels là ou il y en a encore. Je n’avais jamais mangé de pommes avant d’avoir goûté celle d’ukraine, les fraises de Norvège, les raisins rouge roumains...

    Kokopelli - Graines Star posté le 1er mars 2011 par JOSETTE

    POT DE FER CONTRE POT DE TERRE....devoir tjrs s’incliner ARGENT : TOUJOURS, INCOHERENCE : TOUJOURS

    divulgue votre adresse même à des gens "non jardiniers" merci pour la diversite des semences josette


Soutenez-nous ::  Contactez-nous ::  lien vers site spip ::  lien vers flux rss ::  connexion
Mentions légales - Copyright © 2008 Nouveaux-Mondes Tous droits réservés.