• Montreuil valorise les énergies renouvelables

  • Il était une fois une association qui s’appelait le Cler. Le Comité de liaison des énergies renouvelables était hébergé au quatrième étage d’un HLM de la rue Jules Ferry, à Montreuil-sous-Bois. Cette association, créée en 1984, avait pour rôle de promouvoir les énergies renouvelables. L’association Greenpeace, plus âgée, regardait d’un œil bienveillant cette petite dernière. Elle appréciait sa démarche et soutenait ses projets.

    Une lumineuse idée

    Un beau jour de juin 2000, quand l’été pointait son nez, Greenpeace eut une lumineuse idée. Puisque le Cler défendait les énergies renouvelables, il était logique que le bâtiment où il était hébergé fonctionne avec un type d’électricité plus écologique… Pourquoi pas grâce au soleil ? Un projet fut monté. Il fut bien accueilli par l’Office public de l‘habitat montreuillois (OPHM), qui était le propriétaire de l’immeuble. Grâce à l’apport de divers investisseurs (Union européenne, Ademe, Région, Département, OPHM et Greenpeace), près de 153000 euros furent récoltés. Ils servirent à l’achat de 220 m2 de capteurs photovoltaïques… Et c’est ainsi qu’un an plus tard, l’immeuble du Cler se para de jolis toits tout bleus.

    125000 kilowattheures

    Pas besoin d’être à Rio pour créer de l’énergie solaire ! À Montreuil, aussi le soleil fait son petit effet. Chaque année, ses rayons, transformés par les cellules photovoltaïques de la rue Ferry, produisent 21000 kilowattheures (kWh) d’électricité. C’est à peu près autant que la consommation annuelle de huit foyers. Au 1er janvier 2008, en six ans à peine, 125000 kWh ont déjà été produits. L’OPHM, maître d’ouvrage de l’installation, devrait bientôt bénéficier d’un retour sur investissement. Quant aux habitants de l’immeuble, ils pourraient avoir l’heureuse surprise de voir leurs charges communes baisser.

    Montreuil en bleu

    Depuis cette histoire, Montreuil-sous-Bois voit la vie en bleu. Çà et là, fleurissent les panneaux solaires : sur les toits des immeubles, des ateliers d’artistes, du stade nautique, de la crèche, de l’école primaire… Aux championnats de France des énergies renouvelables 2007, Montreuil a été classée 5ème sur six, dans la catégorie « villes de plus de 50000 habitants » pour le solaire photovoltaïque… Allez ! Encore quelques efforts à fournir pour battre la gagnante qui se nomme… Fort-de-France ! Ce championnat aussi, c’est le Cler qui l’a initié…Décidément, cette association en a, de bonnes idées ! Mais ceci fera l’objet d’une autre histoire. Nous vous la conterons plus tard…

    Pour en savoir plus : www.cler.org

  • Commentaires sur l'article :


Soutenez-nous ::  Contactez-nous ::  lien vers site spip ::  lien vers flux rss ::  connexion
Mentions légales - Copyright © 2008 Nouveaux-Mondes Tous droits réservés.